GOLDEN Christopher

Des saints et des Ombres

L’auteur propose une histoire où se mêle magie et vampirisme.

Le Vatican possède un livre qui atteste de l’existence des vampires. Il contient toute leur histoire, cela en fait un bien tres précieux qui va devenir l’enjeu d’une grande importance.

Certains prêtres ont connaissance de ce secret. Ils forment une sorte de confrérie qui utilise des pouvoirs spirituels autre que leur simple foi. Il ne s’agit pas seulement de magie blanche inoffensive mais plutôt la manipulation de cohorte de démons.

Ces sorciers, aveuglés par leur volonté de destruction, vont libérer des forces se révélant rapidement incontrôlable. Dans leur idée de combattre le Mal par le Mal, ces membres du clergé développent une cruauté exacerbée et un mépris de la vie humaine.

Il devient difficile alors de penser que ce sont les vampires qui sont d’essence maléfique. Ce livre, l’Evangile des ténèbres, va devenir l’objet convoité par les deux factions, l’Eglise et ceux qu’elle appelle les Proscrits.

Le personnage principal, Peter Octavian, un détective privé, va être entraîner dans la tourmente, motive par le fait qu’il est lui même un vampire.

La ville de Venise, aux charmes cristallins et à l’atmosphère envoûtante, servira de décors pour les confrontations sanglantes opposant la force et l’intelligence des vampires aux sortilèges puissants mais non maîtrises des humains.

VD

 

- Christopher GOLDEN, Des saints et des ombres, Pocket, 1995, 445 p. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site